Sylvie Vartan et sa passion avec Johnny: «Personne ne peut remplacer» ce qu’ils ont vécu (vidéos)

Sylvie Vartan et sa passion avec Johnny: «Personne ne peut remplacer» ce qu’ils ont vécu (vidéos)
Abacapress

Sylvie Vartan a partagé la vie de Johnny Hallyday. Elle était même son épouse. « 20 ans de folie », des « années de passion », dit-elle aujourd’hui sur Europe 1. Au micro de Nikos Aliagas, la chanteuse française est revenue sur son idylle avec le Taulier, disparu en décembre 2017. « On était deux adolescents, mais un peu adultes quand même parce qu’on était dans un monde d’adultes. On a tout appris ensemble », dit celle qui a vécu « des moments exceptionnels que l’on ne peut pas revivre deux fois ». Tout en concédant que leur relation était aussi « tumultueuse » : « Un amour passionnel et fou ».

Son album posthume  ? « Je ne peux pas l’écouter parce que ça fait mal », lâche-t-elle. La douleur est encore trop grande pour celle qui est la mère de David Hallyday. « Je ne peux pas célébrer Johnny mort. Je ne peux pas penser que c’est son dernier album, que c’est la dernière fois que j’entends sa voix. (…) C’est insupportable pour moi, je ne l’accepte pas », explique Sylvie Vartan.

Du coup, il va de soi que lors de sa tournée actuelle, dans laquelle elle rend hommage à Johnny Hallyday en reprenant quelques-unes de ses chansons mythiques, il n’y a aucun titre de l’album posthume du rockeur, « Mon pays, c’est l’amour ». « Il m’était impensable de remonter sur scène sans lui rendre hommage », révèle-t-elle. Pour autant, « sur scène, je le célèbre vivant ».

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern