Accueil Actu Soirmag

«Il faut que ça s’arrête», l’appel à l’aide poignant de Magloire contre la grossophobie (vidéo)

L’homme de radio et de télé, en larmes, a dénoncé l’ambiance pesante qu’il règne en France. Tout en saluant certaines initiatives politiques enclenchées pour arranger les choses.

Temps de lecture: 2 min

« C’est-à-dire que les gros existent. Et qu’ils subissent un véritable racisme », lâche Magloire. L’animateur français n’y va pas par quatre chemins. Ce lundi 29 octobre, il était invité dans l’émission « Le show de luxe », sur Voltage, et il en avait gros sur la patate. Magloire a poussé un véritable coup de gueule contre le climat grossophobe ambiant.

« Je commence à en avoir largement ras-le-bol », dénonce-t-il. « Il m’arrive, moi Magloire, qui ait une vie plutôt sympathique et privilégiée, de me faire insulter parce que je suis gros ». Dernier exemple en date, quelques jours plus tôt dans le hall d’une radio : « Ah bah dis donc, t’as bouffé le chien toi ». Magloire, connu notamment pour l’émission « Pelle ou râteau », était également au centre d’une télé-réalité autre de 2010. Le but : perdre plusieurs dizaines de kilos devant les caméras.

« C’est très violent »

Magloire évoque ainsi le cas des « adolescentes qui se prennent ça dans la gueule », dont sa nièce qui « le vit tellement mal que (…) elle n’a plus envie d’aller au collège ». Le sujet est visiblement sensible pour l’animateur : « On a lutté contre tous les racismes. Et j’en représente quelques-uns : je suis noir et on connaît ma vie privée (Magloire ne cache pas son homosexualité, ndlr) mais c’est quand je suis gros que je suis stigmatisé ».

Au micro de la radio Voltage, Magloire a fondu en larmes : « C’est très dur, c’est très violent ». S’ensuit un long moment de silence. « Moi et d’autres, nous en souffrons tous les jours. J’en ai marre, il faut que ça s’arrête, ça ne peut plus continuer », poursuit-il. Avant de monter dans les tours : « J’en ai marre ». Et d’appeler à la mobilisation pour lutter contre la grossophobie.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une