Sylvie Vartan reprend les plus grands titres de Johnny Hallyday : « Je n’ai jamais profité de Johnny » (vidéo)

Belga Image
Belga Image

Il s’appelle « Avec toi », il sort aujourd’hui, il est signé Sylvie (et non Sylvie Vartan) ... Nous parlons bien sûr du nouvel album de Sylvie Vartan. Il reprend certains des plus grands titres de Johnny Hallyday - avec qui la star a été mariée pendant 15 ans – dont « Sang pour sang », « Vivre pour le meilleur », « Toute la musique que j’aime » … Une façon pour la chanteuse de dire que les moments passés avec son ex-mari lui appartiennent toujours.

Au cours de l’entretien, Sylvie Vartan se voit demander si elle ne craint pas que les gens perçoivent un but mercantile à ce disque. À cela elle répond en riant : « Ça fait 55 ans que je fais des disques, alors évidement on peut dire que les disques sont mercantiles mais je lui rends hommage sur scène et la réaction des gens et absolument poignante ». Plus loin dans l’interview, elle ajoute : « C’est mal me connaître de dire que j’ai profité de Johnny. Je n’ai jamais profité de rien. Artistiquement, on a partagé des choses c’est certain. C’est lui qui m’a toujours demandé d’aller chanter avec lui ».

L’artiste avoue également avoir eu du mal à chanter certains morceaux, dont « Sang pour sang » écrit par leur fils, David Hallyday. Elle dit aussi n’avoir jamais pu écouter le dernier album de Johnny : « Je ne peux pas écouter ces chansons-là en pensant que c’était la dernière fois. Il le savait lui, et ça me glace ».

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern