Michaël Youn explique pourquoi les Enfoirés n’apportent pas leur soutien officiel aux «Gilets jaunes»

Michaël Youn explique pourquoi les Enfoirés n’apportent pas leur soutien officiel aux «Gilets jaunes»
Abacapress

Sur les réseaux sociaux, les Enfoirés sont critiqués pour leur non-prise de position sur les « Gilets jaunes ». Certains estiment que « gilets jaunes » et Enfoirés partagent un même combat. Jusqu’à ce jeudi 6 décembre, le groupe créé par Coluche en 1985 ne s’était pas publiquement exprimé. C’est désormais chose faite, par la voix de Michaël Youn, l’un des membres de la célèbre troupe.

« Leur combat est celui de tout un peuple »

« Les Enfoirés ce sont 50 individus, avec chacun leur façon de penser, qui se réunissent tous les ans depuis 30 ans, pour aider ceux qui ne mangent pas à leur faim. Ni plus ni moins. Il n’y a donc aucune raison que nous nous exprimions, en tant que groupe, sur la crise actuelle. En revanche, à titre personnel, chacun est libre de le faire », a écrit l’acteur et humoriste sur son compte Instagram.

Michaël Youn est ensuite sorti de son rôle de représentant des Enfoirés pour évoquer son propre soutien au mouvement : « Je suis évidemment bouleversé par le désespoir des Gilets Jaunes et la misère grandissante. Comment pourrait-il en être autrement ? Leur combat est celui de tout un peuple. Et ne doit en aucun cas être récupéré par les extrêmes ou ceux qui souhaitent le chaos ».

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.