Les images d’un «gilet jaune» bras en l’air et touché par un tir de flash-ball deviennent virales (vidéo)

Les images d’un «gilet jaune» bras en l’air et touché par un tir de flash-ball deviennent virales (vidéo)
Capture d’écran - Twitter

Plus d’1,5 million de visionnages en une journée. Et le chiffre devrait monter dans les heures à venir tant la vidéo est devenue virale. Les images montrent un manifestant, les bras en l’air, face à une rangée de CRS sur les Champs Élysées. L’homme est à plusieurs mètres des membres des forces de l’ordre. Il ne recule pas et reçoit soudain un tir de flash-ball au niveau de l’abdomen, comme le note 20 Minutes. La tension était maximale dans les rues de Paris ce samedi 8 décembre. La capitale française a sombré dans un climat irréel.

La scène, elle, est capturée par une journaliste indépendante présente sur les lieux. Elle partage ensuite la vidéo sur Twitter. Depuis, c’est le buzz. « Un homme bras en l’air reçoit un tir de flash-ball quasiment à bout portant. Dans le même temps une grenade est envoyée sur la presse pourtant clairement identifiée », légende-t-elle. La suite de la vidéo montre le manifestant touché quitter les lieux en se tenant le ventre. Il est aidé par d’autres personnes présentes sur les lieux.

 
  • Bastogne 1944: le terrible Noël

    I-Open_CobraKing_USARMY

    Le char du first-lieutenant Boggess est le premier à avoir brisé l’encerclement de Bastogne, rejoignant, le 26 décembre 1944, les troupes américaines assiégées. Retour sur un exploit autant militaire qu’humain.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern