Michael Jackson à nouveau accusé d’actes pédophiles

Belga Images
Belga Images

« Leaving Neverland », c’est le nom du nouveau documentaire de Dan Reed mettant en lumière Michael Jackson. Et il ne passera pas inaperçu lors de sa présentation au festival du film Sundance à la fin du mois. Non, car le documentaire retrace l’histoire de deux trentenaires qui disent avoir été agressés sexuellement par le « Roi de la pop » lorsqu’ils étaient âgés respectivement de 7 et 10 ans. Les deux procédures lancées par Wade Robson et James Safechuck, les deux trentenaires dont il est question dans le film, ont été rejetées en 2017.

Les héritiers du défunt chanteur sont scandalisés : « Voilà encore une œuvre extravagante, une tentative scandaleuse et pathétique d’exploiter et de tirer profit de Michael Jackson. (…) Ce prétendu documentaire est juste une réédition de vieilles allégations infondées. Il serait surprenant qu’un quelconque réalisateur digne de ce nom soit impliqué dans un tel projet. »

Pour rappel, Michael Jackson avait déjà été accusé de pédophilie en 1993 par Jordan Chandler et sa famille. À l’époque, le garçon était âgé de treize ans. L’affaire avait été réglée à l’amiable, forçant Michael Jackson à débourser la somme de 15 millions de dollars. En 2005, il avait été déclaré non coupable d’avoir molesté sexuellement Gavin Arvizo (treize ans également lors de la supposée agression).

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern