Accueil Actu Soirmag

La Casa de Papel : les héritiers de Dalí portent plainte contre la série

La fondation du peintre affirme que Netflix utilise l’image de Dalí sans autorisation.

Temps de lecture: 1 min

La Casa de Papel, célèbre série du géant Netflix où les personnages portent des combinaisons rouges et des masques de Dalí pour faire un braquage légendaire. Malgré le véritable engouement international, les costumes des cambrioleurs, devenus iconiques, ne plaisent pas à tout le monde et surtout à la Fondation Gala-Salvator Dalí. Les héritiers du peintre ont lancé une procédure judiciaire accusant l’équipe de production de la série d’utiliser l’image de Dalí sans leur autorisation.

« Nous sommes en train de régulariser les utilisations du droit à l’image de Salvador Dalí », a déclaré la fondation au quotidien espagnol El Païs.

Les producteurs de La Casa de papel affirme que « Le masque est un accessoire qui rappelle Salvador Dalí, mais n'importe qui peut porter une moustache, même si Dalí l'a popularisée ». Netflix ajoute ensuite que la série est « la meilleure stratégie marketing » pour l'image de Dalí dans le monde entier.

En attendant, le géant du streaming a annoncé en avril dernier que la saison 3 de la série espagnole est en cours de préparation.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une