Daniel Radcliffe se livre sans détour sur sa dépendance à l’alcool, liée à son rôle de Harry Potter (vidéo)

Daniel Radcliffe se livre sans détour sur sa dépendance à l’alcool, liée à son rôle de Harry Potter (vidéo)
BelgaImage

« Je ne me suis jamais dit : ‘J’aurais aimé que ça ne m’arrive pas’ ou ‘j’aurais aimé ne pas être Harry Potter’ ». Daniel Radcliffe tient à clarifier ce point du débat. Oui, interpréter le jeune sorcier de 2001 à 2011 n’a pas eu qu’une influence positive sur sa vie. Non, il ne regrette pas de s’être glissé dans la peau de ce personnage pendant autant de temps. Daniel Radcliffe s’est livré sans détour sur l’alcoolisme dont il a souffert dans un épisode de « Off camera with Sam Jones ».

Voir la vidéo sur mobile

« Je n’avais pas le droit d’être triste »

Sam Jones commence par interroger Daniel Radcliffe sur le fait qu’en tant que célébrité, ses moindres faits et gestes sont épiés. L’acteur confirme et prend l’exemple des bars dans lesquels il allait : « Le moyen le plus rapide pour oublier que vous étiez dévisagé en permanence, c’était de bien se saouler. Et quand j’étais bien saoul, je me disais que tous les gens devaient encore plus me regarder puisque j’étais très ivre. Je devrais donc peut-être boire encore pour les ignorer d’autant plus  ? »

Il est de notoriété publique que Daniel Radcliffe a connu quelques difficultés avec l’alcool. Et qu’il a également vécu quelques sombres périodes durant sa carrière, et notamment lorsqu’il interprétait Harry Potter. « Vous avez un travail génial, vous êtes riche alors vous n’avez pas le droit d’être triste ou peu enjoué par tout ça et je pense que cela ajouter de la pression », confesse le Britannique.

S’en sortir

« Même quand j’étais au plus bas, je continuais à aimer tellement mon travail et j’adorais aller sur les tournages et il n’y a pas un jour où il y a eu des conséquences sur mon comportement sur le tournage », note Daniel Radcliffe. L’acteur a essayé à plusieurs reprises d’arrêter la boisson. Sans succès. Finalement, c’est à la fin du tournage du dernier opus de la saga qui a fait sa renommé que le comédien aujourd’hui âgé de 29 ans s’est sorti de son addiction à l’alcool :

« J'ai été incroyablement chanceux d'être bien entouré à certains moments de ma vie. J'ai rencontré des gens très importants, certains qui sont acteurs, d'autres non, qui m'ont donné de bons conseils et se sont souciés de moi. (...) Quand je pense à tout le chaos que j'avais dans ma vie, je me dis que je suis beaucoup plus heureux maintenant. »

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern