À la télé ce soir: l’adaptation fidèle de Benoît Brisefer ou la vie secrète des chansons (vidéos)

À la télé ce soir: l’adaptation fidèle de Benoît Brisefer ou la vie secrète des chansons (vidéos)
Capture d’écran - youtube

Bon, qu’on se le dise : on ne vous en voudrait pas trop si vous ne suiviez pas nos conseils télé et que vous alliez faire la fête jusqu’au bout de la nuit. Après tout, c’est vendredi et le programme concocté par Soir mag, s’il nous plaît, pourrait ne pas convaincre. On vous aurait bien mis du Koh-Lanta, mais le jeu télévisé a été avancé au jeudi pour cause de match de football. Et on ne vous fera pas l’affront de vous proposer un Moldavie-France, pas après tout ce qui s’est passé…

Benoît Brisefer : les Taxis rouges, à 20h sur Club RTL

Une nouvelle compagnie de taxis a ouvert depuis peu ses portes à Vivejoie-la-Grande, la ville de Benoît Brisefer. C’est une rude concurrence pour monsieur Dussiflard, le meilleur ami du petit garçon aux super-pouvoirs. Mais Poilonez, le directeur de la société, veut surtout piller le village.

Voir la vidéo sur mobile

Une adaptation fidèle à la bande-dessinée de Peyo. La première aventure du héros de Peyo est apparue dans les colonnes du « Journal de Spirou » en 1960. En choisissant les décors et surtout les bagnoles d’époque, les producteurs ont fait le bon choix de la fidélité absolue à l’oeuvre originale. Un film volontairement naïf et incontestablement plaisant dans lequel retrouve notamment Gérard Jugnot, Jean Reno et le jeune Leopold Huet.

La vie secrète des chansons, à 21h sur France 3

Les chansons peuvent avoir plusieurs vies. Grâce au jeu des reprises et des adaptations, elles peuvent ainsi changer de continent, de style et d’époque. Qui sait que « Gabrielle » n’est pas une création originale de Johnny ? De même, « Port of Amsterdam » de David Bowie est une reprise du tube de Jacques Brel, chanson adaptée d’un air traditionnel britannique. Et même Edith Piaf est en réalité la deuxième interprète de « La Vie en rose ».

À la tête de ce nouveau numéro titré « C’est la même chanson », André Manoukian. « On ne le sait que très peu mais beaucoup de tubes des yé-yé sont des reprises de succès américains pour la plupart », note-t-il auprès du Soir mag. Sa mission : informer les téléspectateurs et bien sûr les divertir en musique !

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern