Bart De Wever: le malaise durant une émission pour enfants (vidéos)

Capture d’écran
Capture d’écran

Ce vendredi 10 mai, les présidents de partis flamands étaient invités par la chaîne de télévision de la VRT dédiée aux enfants, Ketnet. Et à deux semaines des élections, c’était l’occasion pour les politiciens de se montrer sous un autre jour. Ils ont ainsi dû prouve leur jeunesse devant un parterre d’enfants, en dansant sur la chanson Skibidi. Le défi de l’émission Karrewiet était le suivant : faire ressortir les enfants qui sommeillent au fond des grandes personnalités politiques flamandes.

En Russie, la chorégraphie absurde lancée par le groupe de techno-électro Little Big sur la chanson Skibidi est devenue virale et parodiée à travers le monde. Le succès de la chorégraphie rappelle celui du chanteur sud-coréen Psy avec son Gangnam Style. Le but pour les politiciens était ici de se déhancher en musique.

On assiste donc à une battle de danse entre deux clans, sur une chanson un peu ridicule. Il y avait d’un côté Bart De Wever (N-VA), Gwendolyn Rutten (Open VLD) et Meyrem Almaci (Groen) et de l’autre Van Grieken (Vlaamse Belang), Wouter Beke (CD&V) et John Crombez (sp.a). Si certains s’en sortent bien, Bart De Wever semble quant à lui… vraiment mal à l’aise. C’est pourtant son équipe qui remportera la battle.

 
  • Le prince Laurent bientôt indemnisé

    L’obstination de Laurent devrait finir par payer. Le Prince est dans son droit. C’est au monde politique de suivre.

    Reconnu dans ses droits à cinq reprises par la justice dans son procès contre la Libye, le frère du Roi se bat depuis 2014 pour récupérer les 48 millions d’euros dus. Le dossier doit se débloquer ce vendredi 22.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Voltaire, un jeune intenable!

    Ouverture (RTBF)

    Thomas Solivérès incarne le philosophe au début de sa vie. Très tôt celui qui brigue la gloire, les femmes et l’argent bouscule les conventions, en maître de la pensée.