Accueil À table

L’histoire à table: le tournedos controversé

Soir mag revient sur un bout de viande qui provoque le débat.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 2 min

Jamais un bout de viande n’a suscité sans doute autant de discussions que le tournedos (une tranche de rôti de bœuf taillé dans le filet et bardée d’une fine tranche de lard). On taille le bout de gras à son sujet depuis trois siècles au moins. Car pourquoi porte-t-il ce nom-là ? Il faut savoir que l’expression « tournedos », qui s’écrivait aussi « tourne-dos », désignait au XVIIIe siècle une manière de présenter un aliment sur un étal, particulièrement le poisson, à la fraîcheur suspecte. « Vendre à tourne-dos », signifie donc présenter sa marchandise à l’envers, à « dos tourné » pour en cacher les défauts.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en À table

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs