«12 coups de midi»: Jean-Luc Reichman aide Paul, un candidat autiste Asperger, en pleine crise d’angoisse

© D.R.
© D.R.

Plusieurs médias français révèlent que le champion, un Grenoblois de 19 ans, diagnostiqué comme étant atteint d’un syndrome d’Asperger, a été victime « d’une crise angoisse », le 9 mai dernier, en plein tournage du jeu, comme l’indique la Voix du Nord. Le jeune homme s’est soudainement mis à enchaîner les mauvaises réponses alors qu’il tentait « le coup fatal » la dernière épreuve du programme. Grâce au soutien de l’animateur, Paul est finalement parvenu à sauver sa place à la dernière minute (il continue depuis son parcours dans l’émission). «  Je tenais à vous remercier Jean-Luc parce que vous avez parfaitement su gérer la crise hier. Vous êtes allé le chercher avec une grande bienveillance. Vous avez parfaitement géré  », a réagi Sophie, la mère de Paul, dans l’émission du 10 mai.

«  C’est avec grand plaisir, je suis là pour donner au maximum. J’ai moi-même une petite sœur qui est totalement handicapée. C’est avec beaucoup plus d’attention qu’il faut être là. (…) Chacun a ses petits soucis. En tous les cas, ça me fait vraiment plaisir  », lui a répondu Jean-Luc Reichmann. Ce dernier a une sœur handicapée «  sourde profonde  ». Il s’est d’ailleurs battu dès l’époque des « Z’amours » sur France 2 pour que son émission soit sous-titrée afin que sa «  petite sœur, à la base, comprenne ce qu’il se passe sur le canapé  ».

Sur le même sujet
France 2
 
  • Dossier: Harry et Meghan, le coup de grâce

    Isopix

    Il a annoncé avec son épouse Meghan Markle qu’ils se retiraient de leurs fonctions royales. Une situation inédite en Angleterre. Soir mag décortique en long et en large la crise actuelle.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern