Ashton Kutcher devait emmener Ashley boire un verre le soir où elle a été tuée (photos)

Ashton Kutcher était au procès de Michael Gargiulo, accusé d’avoir tué de 47 coups de couteau Ashley Ellerin le 21 février 2001. Il explique avoir frappé à sa porte car ils avaient rendez-vous à la soirée des Grammys. « Elle ne répondait pas. J’ai frappé à sa porte plusieurs fois, pas de réponse. J’ai pensé qu’elle était sortie pour la soirée, que j’étais en retard, qu’elle était fâchée », a-t-il déclaré devant la cour. Le lendemain, il apprend qu’elle avait été retrouvée morte chez elle.

« Je suis allé me présenter à la police et j’ai dit : Mes empreintes digitales sont sur la porte. Je paniquais », poursuit-il. Il souligne qu’elle n’était pas sa petite amie, ils s’étaient justes rencontré à une soirée. Il l’appelle à quatre reprises mais « il y a dix-huit ans, le service cellulaire n’était pas ce qu’il est aujourd’hui », il ne s’est alors pas inquiété.