Booby Joe Long: le parcours du tueur en série exécuté par injection létale

Robert Long, dit «
Bobby Joe Long
», a basculé dans la violence après un divorce houleux. Ses avocats n’ont pas pu empêcher la huitième mise à mort de l’année aux États-Unis.
Robert Long, dit « Bobby Joe Long », a basculé dans la violence après un divorce houleux. Ses avocats n’ont pas pu empêcher la huitième mise à mort de l’année aux États-Unis. - BelgaImage

Début des années 1980, Robert Long, dit « Bobby Joe Long », père de deux enfants et vétéran du Vietnam discret et rangé, bascule dans la violence. Il vient de divorcer et vit très mal sa séparation. Il en veut terriblement aux femmes. L’effet sera catalyseur sur le passage à l’acte. En 1984, il décide de tuer. En l’espace de huit mois, il kidnappe, viole et égorge plus de huit femmes, âgées de 18 à 28 ans. Son modus operandi est toujours le même : il sélectionne ses victimes en épluchant les petites annonces dans la presse...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète