Accueil Actu Stars

Avicii: selon son père, il n’avait pas planifié son suicide

Tim Bergling est décédé le 20 avril 2018 à l’âge de 28 ans. Son père s’est confié à CNN.

Temps de lecture: 2 min

Klas Bergling, le père du regretté DJ Avicii, s’est confié à CNN il y a quelques jours. Selon lui, Tim, son fils, se disait encore heureux peu de temps avant son suicide : « Mais lorsqu’on est très heureux ou extrêmement heureux, il est facile de vite devenir très malheureux… Des petites choses peuvent vous rendre triste ou vous déstabiliser, et je pense que c’est ce qui lui est arrivé », a-t-il ajouté.

D’après ses confidences, Tim Bergling n’aurait pas planifié de se suicider. C’est un enchaînement de facteurs qui lui auraient fait « perdre le contrôle de lui-même » : « Notre théorie n’est pas qu’il a planifié son suicide, plutôt que ça s’est déroulé comme une sorte de sortie de route. Plein de choses se sont passées et se sont accumulées », a-t-il expliqué. Parmi ces « choses », les parents relèvent un mode de vie intense, des addictions, de la dépression, et du stress dû à la peur de monter sur scène.

> La maladie, la gloire, la pression du star-system: Avicii a tenté de s’en éloigner deux ans plus tôt avant de mourir

« À chaque fois que ça n’allait pas, il me passait un coup de fil », a ajouté Klas Bergling. « Nous parlions beaucoup, de ce qu’il pensait de la vie, de la méditation, de l’amour… Nous avions de longues conversations, souvent pendant plus d’une heure, à travers l’océan ».

En 2016, Avicii avait annoncé qu’il ne se produirait plus en public et qu’il souffrait de problèmes de santé : « En tant que DJ ou artiste, il faut faire plein de choses qu’on n’a pas forcément envie de faire, et ça finit par prendre une part de vous. Les voyages, l’attente dans les aéroports, les nuits courtes… ça vous bouffe », conclut son père.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une