Enquête à la côte belge: les francophones sont-ils encore les bienvenus?

Enquête à la côte belge: les francophones sont-ils encore les bienvenus?
BelgaImage

« Et merde ! Ils font de moins en moins d’efforts, même quand je leur parle en flamand… Avant ils répondaient volontiers en français. Aujourd’hui, ils ne s’en donnent plus vraiment la peine, même quand ils notent quelques difficultés… Ça change. » Jacques, qui vient de passer trois semaines à Knokke en juin avec sa mère dans un bel appartement sur la digue près de la Van Bunnenplein, n’en démord pas : le climat n’est plus le même.

Il est vrai que le résultat des dernières élections législatives...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern