Éric-Emmanuel Schmitt: «Il faut décider d’être heureux»

Isopix
Isopix

Le jour où sa mère est décédée, Éric-Emmanuel Schmitt a perdu tous ses repères. Désemparé, en colère, fou de tristesse, il lui a fallu du temps pour lutter puis apprendre à vivre avec cette douleur au quotidien. Il raconte son « devoir de bonheur » envers cette femme qui lui a tout donné : la vie, la passion de la culture et des arts, le sens de l’humour, la joie d’exister, un amour infini… Émouvant et juste.

Écrire ce livre aura été un long cheminement qui vous a permis de faire le...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète