Dix anecdotes sur Paul, éliminé des «12 coups de midi»

DR
DR

 À seulement 20 ans, Paul est le plus jeune candidat à être resté aussi longtemps dans l’émission de Jean-Luc Reichmann, les « 12 coups de midi ». Alors qu’il vient d’être éliminé ce jeudi 10 octobre lors d’un duel, l’étudiant en histoire est désormais le deuxième meilleur joueur de l’histoire du jeu. Il a donc remporté 152 victoires et gagné la somme de 691 522 euros.

Le jeune homme atteint du syndrome d’Asperger a marqué l’émission et les téléspectateurs par sa touchante simplicité et son impressionnante mémoire. S’il vous manque déjà, voici dix anecdotes sur ce grand champion des « 12 coups de midi ».

1. Il a découvert être atteint du syndrome d’Asperger tardivement, à seulement 16 ans.

2. Sa maman Sophie a également passé le casting de l’émission, sans être retenue.

3. Son papa Ali a été champion du Maroc de 300m steeple (course de demi-fond avec obstacles) en 1989 et champion de France de cross en 2006 et 2007.

4. Il a un frère de 16 ans, Sami, et une sœur de 14 ans, Louise.

5. Il mesure 1m90.

6. Pour retenir les chiffres, Paul les associe à des lieux ou à des événements.

7. Il lit régulièrement le dictionnaire pour apprendre de nouvelles choses.

8. Paul admire Josef Schovanec, un philosophe, écrivain français et voyageur, autiste comme lui.

9. Grâce à ses gains, il rêve de voyager à travers le monde mais surtout en Amérique du Nord et du Sud ainsi qu’en Asie.

10. Sa maman travaille dans l’administration et elle a effectué des missions à la Martinique et à la Réunion. C’est pourquoi, à deux ans et demi, Paul connaissait déjà le nom de tous les poissons de la Réunion.

 
  • Les Schtroumpfs à la conquête du monde

    ok_Grande Cigogne BD 38

    L’air de rien, ils sont de bons ambassadeurs des causes les plus nobles. En amusant les petits… ils attirent les grands de ce monde, car un Schtroumpf sert de mascotte aux Nations unies.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern