A voir cette semaine sur Netflix : Unbelievable

Toni Collette en inspectrice de police.
Toni Collette en inspectrice de police. - @Isopix.

Marie Adler est loin d’avoir eu une enfance et une adolescence heureuses. Trimbalée de famille d’accueil en foyers, la jeune femme de 18 ans vit depuis quelques semaines, seule, dans un appartement. Un matin, elle appelle ses proches et les secours. Elle a été victime durant la nuit d’un viol. Face à des policiers insensibles, elle doit encore et encore raconter ce récit d’horreurs. Très vite, ses proches, et les enquêteurs, vont mettre ses propos en doute. Marie a-t-elle été réellement violée ou invente-t-elle cette histoire pour se faire remarquer ? Habituée à ne contredire personne et à se faire le plus discrète possible, Marie n’a pas la force de faire entendre sa voix. Basée sur des faits réels, la série féministe « Unbelievable » traite le délicat du sujet du viol, du traitement de ses victimes et du peu de crédit qui leur est souvent donné. Suggéré, le calvaire enduré par Marie n’en est que plus étouffant. Les silences de la jeune actrice, sa souffrance refoulée transmettent des émotions profondes aux téléspectateurs. L’excellente Toni Collette se glisse dans la peau de l’enquêtrice Grace Rassmussen, une des policières qui plusieurs années après le viol de Marie va être confrontée à une enquête d’agression sexuelle très similaire. De quoi, peut-être, rouvrir le dossier de Marie et faire d’elle la victime qu’elle a toujours été.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern