Vietnam: la fillette de la photo raconte sa vie

Le 8 juin 1972, Kim Phuc Phan Thi, 9 ans, fuit un bombardement au napalm. L’image glace d’effroi.
Le 8 juin 1972, Kim Phuc Phan Thi, 9 ans, fuit un bombardement au napalm. L’image glace d’effroi. - Isopix

C’est l’une de ces photos qui marquent l’Histoire et en changent le cours. En 1972, l’image d’une petite Vietnamienne nue, le corps brûlé par le napalm, qui hurle de douleur et court devant des soldats, entourés d’autres enfants en pleurs, fait le tour du monde et traumatise des milliers d’Américains de plus en plus opposés à cette interminable guerre du Vietnam. Un an plus tard, les États-Unis décident officiellement de se retirer du Vietnam. Cette photo seule n’a évidemment pas arrêté la guerre, mais elle a contribué à sa fin, symbolisant les atrocités de ce conflit. Sur la photo, la...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète