Catherine Deneuve a échappé au pire

Belgaimage
Belgaimage

Mercredi 6 novembre dernier, l’entourage de l’actrice faisait savoir que la veille, elle avait été hospitalisée d’urgence, victime d’un « accident vasculaire ischémique ». Soit un trouble de la perfusion sanguine du cerveau, appelé également accident vasculaire « transitoire ». Lequel est connu pour mettre les cellules « en souffrance » mais sans les altérer durablement. Tandis qu’un accident vasculaire « constitué » leur cause des dommages irréversibles. C’est pourquoi, dès l’annonce de son malaise, les proches de Catherine Deneuve...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète