François-Joseph Fournier, «l’homme de Porquerolles»

L’une des demeures de la famille Fournier, transformée en hôtel de luxe.
L’une des demeures de la famille Fournier, transformée en hôtel de luxe. - DR

S’il est un destin exceptionnel, c’est bien celui de François-Joseph Fournier. L’homme est, en effet, d’origine très modeste. Il est né le 6 décembre 1857 sur une péniche amarrée à Clabecq. Ses parents sont bateliers. Sa grand-mère tient, elle, un estaminet non loin de la sortie des Forges. Ses maigres économies, elle les consacre à l’éducation du gamin, l’instituteur du village ayant décelé chez lui quelques bonnes aptitudes. Il n’a pas 16 ans lorsque son père meurt. Il devient ainsi soutien de famille, touche à peu près à tous les petits métiers, se prend de passion pour la mécanique et...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète