La reine Mathilde reçoit un prix pour son dévouement social et humanitaire (photos)

La reine Mathilde reçoit un prix pour son dévouement social et humanitaire (photos)
Isopix

Chaque année, les rédacteurs en chef du conglomérat allemand attribuent, conjointement avec des experts de l’industrie du divertissement, le prix Bambi à une personnalité nationale ou internationale. La liste des lauréats précédents compte différentes personnalités médiatiques et politiques telles qu’Elton John, Bill Clinton ou encore Orlando Bloom.

Isopix

Jeudi soir, à Baden-Baden, et sur les écrans de la chaîne de télévision allemande « Das Erste », la souveraine belge recevait le prix Bambi dans la catégorie Charity. «  La Reine des Belges s’acquitte de son rôle de souveraine bien au-delà des frontières de son pays. C’est en effet le bien-être de tous les êtres humains qui lui tient à cœur, et œuvrer pour cette cause est une vocation cruciale dans sa vie  », a témoigné le jury remettant la récompense.

Isopix

Isopix

«  Sa majesté la reine Mathilde de Belgique est plus que la représentante d’un pays   ; elle est pour nous tous en Europe un modèle.  » Psychologue de formation, la souveraine s’implique particulièrement dans la lutte contre le cyber-harcèlement. En tant que présidente d’honneur d’Unicef Belgique et de la fondation Child Focus, elle s’investit pour les enfants disparus et sexuellement exploités à l’échelle mondiale. En 2017, son engagement était déjà récompensé par le prix allemand du développement durable.

Belga

 
  • La fraude numéro 1 qui touche les seniors est l’arnaque au digipass. Ne l’utilisez jamais pour quelqu’un d’autre !

    Les 10 odieuses arnaques qui ciblent les seniors

    Faux policiers, vrais pirates de l’internet, banquiers véreux, entrepreneurs ou brocanteurs malhonnêtes… Connaître leurs agissements, c’est déjà apprendre à se protéger. Conseils pour ne pas rejoindre la cohorte des victimes.

  • Photo officielle du mariage.

    Mathilde: les secrets de sa robe de princesse

    Le 4 décembre 1999, Mademoiselle d’Udekem d’Acoz épousait Philippe, le futur roi des Belges. Tous les regards étaient braqués sur la tenue de la jeune mariée, dessinée par Edouard Vermeulen. Vingt ans après, le couturier revient sur les événements.

  • Belgaimage

    Olivier de Vitton: «Le cannabis détruit des vies»

    Olivier de Vitton raconte son combat pour surmonter sa dépendance et se libérer des illusions créées par la drogue.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern