Laeticia Hallyday sifflée par les fans de Johnny à l’Olympia

Laeticia Hallyday sifflée par les fans de Johnny à l’Olympia
©Belga/MAXPPP

Deux ans presque jour pour jour après la mort de Johnny Hallyday, son nom ornait une nouvelle fois la façade de l’Olympia ce dimanche 1er décembre. Près de 4.000 fans du rockeur étaient attendus pour assister à l’hommage préparé par Universal Music et Michel Jankielewicz, le responsable de la carrière posthume du Taulier.

Trois séances étaient prévues : à 12h, 16h et 20h. Et si Laeticia n’a pas assisté aux deux premières projections, elle a tenu à être présente à 20h, avec ses deux filles, Jade et Joy. À cette heure-là, l’accueil qui leur a été réservé a été plutôt chaleureux, d’après les dires du Parisien. La veuve de Johnny aurait d’ailleurs accepté de prendre la pose aux côtés de la foule pour immortaliser cette journée unique.

Par contre, quelques heures plus tôt, l’ambiance était tout autre. Aux alentours de 17h, au moment où la deuxième séance touchait à sa fin, le nom de Laeticia Hallyday est apparu à l’écran, dans quelques lignes de remerciements à la fin du film. Un hommage qui est très mal passé auprès du public, comme l’explique Le Figaro, présent dans la salle : « Laeticia Hallyday est copieusement sifflée et huée par les fans. Un moment vraiment embarrassant ». « Ces remerciements étaient vraiment idiots et inutiles », a d’ailleurs lâché Maître Thierry Herzog, fan de Johnny et avocat de Nicolas Sarkozy.

Si la projection en elle-même a réjoui les adorateurs du Taulier, ça ne les aura visiblement pas tous réconciliés avec Laeticia Hallyday… Qui elle a apparemment passé une très bonne soirée.

 
  • Bastogne 1944: le terrible Noël

    I-Open_CobraKing_USARMY

    Le char du first-lieutenant Boggess est le premier à avoir brisé l’encerclement de Bastogne, rejoignant, le 26 décembre 1944, les troupes américaines assiégées. Retour sur un exploit autant militaire qu’humain.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern