Un ours blanc « tagué » inquiète les scientifiques en Russie (vidéo)

Capture d’écran
Capture d’écran

Un ours polaire sur lequel a été peint le mot T-34, nom d'un célèbre tank soviétique, inquiète les scientifiques russes qui craignent que le tag dérange l’animal pour chasser, en gâchant son camouflage. Avant d’être reprise par les médias locaux, la vidéo a été publiée sur les réseaux sociaux par un membre de l'organisation World Wildlife Fund (WWF) en Russie, Sergueï Kavry. Les scientifiques auraient remarqué l’ours alors qu’il cherchait de la nourriture près d'une localité habitée dans l'Arctique.

Concernant l’origine du tag, le chercheur à l'Institut des problèmes biologiques du Grand Nord, Anatoli Kotchnev, a déclaré à l'agence de presse Ria Novosti que l'hypothèse d'une œuvre de « blagueurs » était privilégiée. « Au début, jusqu'à ce qu'il se lave, ça va être compliqué pour lui de chasser », a-t-il ajouté. Mais pour le média local Severpress, le signe aurait été peint par une expédition scientifique en Nouvelle-Zemble. Un scientifique assure que des membres d'une expédition avaient endormi l'ours qui fouillait une décharge. Ils l'avaient marqué puis transporté à bonne distance du site, pour voir s'il reviendrait. Et selon cet expert, le signe T-34 correspondrait simplement à la localisation géographique de l'endroit où l'ours a été capturé.

 
  • Dossier: Harry et Meghan, le coup de grâce

    Isopix

    Il a annoncé avec son épouse Meghan Markle qu’ils se retiraient de leurs fonctions royales. Une situation inédite en Angleterre. Soir mag décortique en long et en large la crise actuelle.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern