56 ours blancs se rassemblent près d’un village sibérien

56 ours blancs se rassemblent près d’un village sibérien
AFP

Que diriez-vous de trouver sur le bas de votre porte, au petit matin, non pas le chat du voisin mais un ours polaire ? C’est ce qui est plus ou moins arrivé à ces habitants du village de Ryrkaïpiï, en Sibérie. Petite nuance : il ne s’agit pas d’un seul ours mais de tout un attroupement. 56 pour être précis.

Des morses pour nourrir les ours

S’ils sont si nombreux à se réfugier dans ce petit patelin, ce n’est pas parce qu’ils aiment la compagnie des humains. En réalité, ils sont bloqués. Du fait du réchauffement climatique, la formation de la banquise se fait attendre et les ours sont condamnés à opter pour un plan B.

Ce phénomène est d’ailleurs de plus en plus fréquent selon Novosti Tatiana Minenko, responsable de la « Patrouille ursidé », une association locale. « Tant qu’il n’y aura pas de grand gel, la mer ne va pas être prise par les glaces et les ours resteront sur la côte ».

Heureusement pour ces grands prédateurs, cette organisation nourrit ces ours. Au menu : cadavre de morse sur son lit de neige. La « Patrouille ursidé » a quand même pris soin d’installer son restaurant à bonne distance du village. Mais selon Minenko, cela ne suffit pas. La demande devient trop forte et les mâles s’accaparent le gros du butin. Tant pis pour les femelles et les petits.

Une situation de plus en plus précaire

Pour cette année, les perspectives à court terme sont positives. Les services météorologiques prévoient une chute des températures, ce qui devrait solidifier la banquise d’ici le 11 décembre. Les ours laisseront donc le village retrouver sa quiétude.

Mais il n’est pas du tout certain que cette situation ne se reproduira pas, bien au contraire. Les pôles se réchauffent vitesse XXL et l’habitat des ours polaires est de plus en plus précaire. D’où leurs escapades près des villages russes, qui devraient se multiplier.

 
  • Belgaimage

    Les règles de la légitime défense

    De plus en plus de Belges ont une arme à la maison. Mais quand peut-on l’utiliser pour se défendre ? Un point après le drame de Ferrières.

  • Le rover européen ExoMars foulera le sol martien au printemps 2021, comme ici sur cette vue d’artiste.

    2020: objectif Mars!

    Un rover américain et un rover européen décolleront cet été à destination de la Planète Rouge. Leur mission très ambitieuse: trouver des traces de vie extraterrestre.

  • Inutile pour les seniors de se lancer dans des activités pointues
: mieux vaut opter pour une musculation adaptée à son état général.

    Il n’y a pas d’âge pour se muscler

    Une étude britannique a démontré qu’en matière de musculation, il n’était jamais trop tard pour s’y mettre. Même à plus de 70 ans, les résultats sont bien plus rapides qu’on ne le croit ! Les explications d’un spécialiste en médecine sportive.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern