Deux versions acoustiques d’Angèle font un carton (vidéos)

Deux versions acoustiques d’Angèle font un carton (vidéos)
Capture d’écran Youtube, France Télévisions

2019 aura été l’annus mirabilis d’Angèle. Victoire de la musique, album disque de diamant, NRJ Music Awards… Le succès est au rendez-vous pour la bruxelloise. Question de bien terminer l’année, deux vidéos d’elle ont été mises sur Youtube. En l’espace d’une semaine, elles ont déjà amassé respectivement 1.000.000 et 800.000 vues.

L’homosexualité et les acouphènes

La plus populaire des deux vidéos la montre sur le plateau de l’émission « On n’est pas couché ». Elle y interprète la chanson « Ta reine », parlant d’homosexualité, devant Laurent Ruquier, ses chroniqueurs et ses invités. Cette prestation suit son interview où elle explique son rapport avec la célébrité. « J’essaye de m’y montrer telle que je suis le plus possible mais le désavantage est que les gens m’abordent dans la rue comme s’ils me connaissaient. C’est très cool mais ça peut avoir des côtés bizarres », d’où sa difficulté à « trouver un équilibre entre personnage et vraie personne ».

L’autre prestation se déroule au Comptoir Général à Paris. Elle y fait alors un petit concert pour le compte de Canal +. Si cela a lieu en octobre 2019, c’est seulement fin décembre que la chanteuse met en ligne une vidéo de l’une de ses chansons. En l’occurrence, il s’agit de l’une de la réédition de son album, « J’entends ». Elle y parle d’une souffrance qui la concerne : celle des acouphènes, autrement dit une sensation auditive qui prend la forme d’un bourdonnement ou d’un sifflement mais qui n’existe pas en réalité.

L’année 2020 va être marquée par une série de concerts dans le cadre de son « Brol Tour ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern