Le frère de la grande-duchesse de Luxembourg en soins intensifs : elle annule tous ses rendez-vous

Le frère de la grande-duchesse de Luxembourg en soins intensifs : elle annule tous ses rendez-vous
BelgaImage

La série noire continue pour la grande-duchesse de Luxembourg. Après les décès de son beau-père et du beau-père de son fils, c’est son propre frère, Luis, qui est admis à l’hôpital. Un communiqué de la cour fait part des conséquences sur le planning de Maria Teresa Mestre : « Partie au chevet de Son frère cadet Monsieur Luis Mestre, admis d’urgence en service de soins intensifs, Son Altesse Royale la Grande-Duchesse se voit malheureusement contrainte d’annuler Ses engagements officiels de la semaine pour être auprès de Sa famille ».

Epreuve après épreuve

C’est donc précipitamment que la grande-duchesse est partie pour être aux côtés de son frère cadet. Maria Teresa Mestre a déjà perdu son frère aîné, José Antonio. Il est décédé en 2015 à l’âge de 62 ans. A part eux, elle n’a plus qu’une sœur, Catalina. A ces épreuves s’ajoutent le décès du grand-duc Jean en 2019, tout comme celui de Philippe de Lannoy, père de la grande-duchesse en devenir, Stéphanie.

Pour couronner le tout, le gouvernement luxembourgeois a décidé récemment de nommer un homme, Jeannot Waringo, afin de mieux contrôler l’embauche de personnel à la Cour. La grande-duchesse est indirectement concernée puisque, comme le précise en août 2019 le magazine « Paperjam », elle semble particulièrement impliquée dans la rotation soutenue du personnel au service de la famille grand-ducale. Le rapport écrit par Waringo sur le sujet devrait parvenir au gouvernement vers la fin du mois de janvier 2020.

 
  • Dossier: Harry et Meghan, le coup de grâce

    Isopix

    Il a annoncé avec son épouse Meghan Markle qu’ils se retiraient de leurs fonctions royales. Une situation inédite en Angleterre. Soir mag décortique en long et en large la crise actuelle.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern