Tout sur les Enfoirés 2020 : faux bond de Lorie, hommage à Notre-Dame, diffusion TV… (vidéo)

Tout sur les Enfoirés 2020 : faux bond de Lorie, hommage à Notre-Dame, diffusion TV… (vidéo)
BelgaImage

C’est parti pour « 2020 Le Pari(s) des Enfoirés » ! Le show annuel des Enfoirés se tient à l’AccorHotels Arena du 15 au 20 janvier, ce qui permet d’en savoir plus sur les détails de cette édition. Outre l’hymne de 2020, connu depuis quelques jours, on note une absence remarquée, des scènes marquantes et quelques nouveaux chanteurs.

La grande absente : Lorie

C’est une des fidèles du spectacle, et ce depuis 2002. Encore cette année-ci, elle n’aurait pas manqué de revenir. Oui, sauf que Lorie n’avait pas prévu une chose : être dans l’incapacité de rejoindre ses amis. Elle a tenu à expliquer sur Twitter les raisons de ce faux bond :

« Coucou tout le monde, malade depuis ce week-end, je ne vais pas pouvoir être sur la scène des Enfoirés cette année. Mais rien de grave ne vous inquiétez pas. Amusez-vous bien, on se retrouve très vite sur mes concerts », écrit-elle.

Son absence est notable à plus d’un titre. Outre son statut de grande fidèle, elle est aussi membre de la présidence collégiale du spectacle depuis le départ de Jean-Jacques Goldman.

Des tableaux sur Paris et l’actualité de l’année écoulée

Le titre de la version 2020 des Enfoirés est éloquent. Cette année, les participants rendent hommage à la capitale française. Et comment ne pas parler de son symbole, désormais balafré : Notre-Dame ? Ils n’y manquent pas puisque le spectacle commence par la chanson « Le Temps des cathédrales ». Les teintes utilisées rappellent inévitablement l’incendie qui a frappé l’édifice.

Plus tard, les Enfoirés font honneur aux métiers de Paris, du vendeur à la sauvette (Ary Abittan) à la chauffeuse de taxi (Mamie Mathy). Ces scènes sont pour eux l’occasion de revenir sur d’autres événements qui ont marqué ces derniers mois, voire jours. Personne n’est épargné : d’Emmanuel Macron à Carlos Ghosn en passant par les grévistes opposés à la réforme des retraites.

Les tubes de ces derniers temps sont aussi mis à l’honneur à côté d’autres plus classiques. On peut citer par exemple « Tout oublier » d’Angèle, « Plus tard » de Bigflo et Oli, « Allez reste » de Boulevard des Airs et Vianney ou même « Pookie » et « Djadja » d’Aya Nakamura. Les plus nostalgiques se régaleront avec « Je veux mourir sur scène », « Your Song » d’Elton John ou encore « Quand la musique est bonne ».

Quelques détails sur l’organisation

Les plus attentifs auront noté une autre absence notable lors des premières représentations. L’une des nouvelles du show, l’humoriste Inès Reg, n’est pas de la partie, du moins pour les premières représentations. Elle rejoindra ensuite les autres recrues de cette année 2020, à savoir Vitaa, Black M, Maëlle (gagnante de « The Voice » 2018), la Belge Helena Noguerra et la comédienne Alice Pol.

Quant à la diffusion sur TF1, elle devrait avoir lieu comme d’habitude en mars prochain. Pour l’instant, aucune date plus précise n’a été annoncée.

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern