« Les 12 coups de midi »: Jean-Luc Reichmann ému par le témoignage d’un candidat anciennement paraplégique (vidéo)

Capture d’écran
Capture d’écran

Ce samedi 18 janvier, Jean-Luc Reichmann a été ému et impressionné par l’histoire d’un jeune candidat rescapé d’un grave accident, comme il l’a expliqué dans « Les 12 coups de midi ». « Il y a deux ans et demi de cela, alors que j'étais en République dominicaine, j'ai eu un accident de falaise. Je suis tombé de 15 mètres de haut dans la mer. Et je me suis retrouvé paraplégique avec une vertèbre explosée dans la moelle épinière », a expliqué Adrien à l’animateur.

« Les médecins m'avaient dit que si, après la première opération, il n'y avait plus de mouvement de jambe, je resterais paraplégique à vie. On n'a pas su pourquoi, trois jours après, la première jambe s'est réveillée, quatre jours après, la deuxième jambe s'est réveillée, et aujourd'hui je suis devant vous, Jean-Luc », a ajouté le jeune candidat. Touché, Jean-Luc Reichmann n’a pas pu s’empêcher de lui faire une accolade en déclarant : « Adrien est la preuve vivante qu'il ne faut jamais rien lâcher ».

Sur Instagram également, l’animateur est revenu sur ce moment. « Merci Adrien pour votre témoignage à midi. La persévérance et la positivité, voilà le secret », a écrit Jean-Luc Reichmann en accompagnement d’un extrait de l'émission de ce samedi.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ostéoporose, la menace silencieuse

    L’analyse densitométrique permet de détecter l’ostéoporose efficacement.

    Responsable d’une fracture toutes les vingt secondes dans le monde, elle frappe surtout les femmes. Nos conseils pour la prévenir... ou la freiner.