L’hommage à Luke Perry oublié par l’Académie des Oscars qui veut se rattraper

L’hommage à Luke Perry oublié par l’Académie des Oscars qui veut se rattraper
BelgaImage

Luke Perry serait-il considéré comme un « détail » de l’histoire du cinéma ? L’acteur, qui a notamment joué dans la série à succès des années 90 « Beverly Hills, 90210 » et la production de Netflix « Riverdale », n’a en effet pas été mentionné dans l’hommage annuel des Oscars. On ne retrouve pas son nom dans la séquence « In Memoriam » réalisée chaque année afin de se souvenir des artistes décédés dans l’année écoulée.

Ne partons pas fâchés ?

L’indignation suscitée par cette absence a amené l’Académie des Oscars à prendre le taureau par les cornes. Ce mardi 11 février 2020, elle a tenu à s’expliquer sur le site du « Hollywood Reporter », prétextant notamment d’un manque de temps lors de la cérémonie pour citer tout le monde. « L’Académie reçoit des centaines de demandes pour inclure des êtres aimés et des collègues dans cette séquence ‘In Memoriam’ des Oscars. Un comité exécutif représentant chaque direction générale examine la liste de demandes, et fait des sélections pour la télédiffusion en fonction du temps disponible, qui est limité », déclare l’Académie.

Question de calmer définitivement le jeu, l’Académie a décidé de rattraper le coup en lui rendant quand même hommage, mais sur son site internet. Elle en profite d’ailleurs pour répondre à d’autres critiques qui remarquaient aussi l’absence de Cameron Boyce aux côtés de Luke Perry : « Toutes les soumissions sont incluses sur le site officiel des Oscars et y demeureront tout au long de l’année. Luke Perry et Cameron Boyce sont ainsi honorés sur la galerie disponible sur le site », dit-elle.

Accroc sur accroc

Au fil des ans, l’Académie des Oscars commence à être habituée de ces reproches sur ses oublis. Presque chaque année, elle n’échappe pas à une petite controverse. L’année 2019 est un bon exemple. Cette année-là, les fans pointaient l’oubli de Dick Miller, acteur phare du film « Gremlins », ou encore de Gary Kurtz, co-producteur des premiers épisodes de « Star Wars ».

Parfois, cette séquence crée d’autres types de soucis. En 2017, l’Académie des Oscars projette ainsi l’image du producteur Jan Chapman pour son « In Memoriam »… alors qu’il n’est pas mort ! En 2014, preuve que le temps est précieux aux Oscars, la chaîne télévisée CBS a créé la polémique en décidant de ne pas diffuser le moment de cette séquence, purement et simplement. Le but : en profiter pour faire une page de publicités.

 
  • New York: «Le geste du Roi nous a bouleversés»

    Isopix

    À New York pour le Conseil de sécurité, le Roi des Belges a tenu à saluer la mémoire de toutes les victimes du terrorisme à travers un touchant hommage particulier à Patrice Braut, le Belge décédé dans les attentats du 11 septembre. Une attention qui a bouleversé les parents du jeune homme. Témoignage.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern