«Mes enfants me vengent»: Marka se confie sur l’importance d’Angèle et de Roméo Elvis

BelgaImage
BelgaImage

Chez nous, Marka est loin d’être anonyme. Outre-Quiévrain, c’est une autre affaire. Ce qui est sûr, c’est que le père de Roméo Elvis et d’Angèle n’a jamais connu la notoriété qu’ont ses deux enfants à l’heure actuelle, en Belgique comme en France. Dans la chanson francophone, actuellement, le rappeur et la chanteuse font office de superstars.

>Angèle : critiquée pour sa tenue aux Victoires de la Musique (vidéo et photos)

Serge Van Laeken est loin d’être amer face au succès de sa progéniture. Tout au plus y voit-il une certaine revanche : « Les enfants sont des éponges. On ne sait pas ce qu’on donne en héritage », philosophe-t-il dans le portrait que lui a consacré le journal Le Monde. « Avoir des enfants qui réussissent ? Mais c’est génial. Mais enfants me vengent », dit-il non sans humour.

>Cauet revient sur la polémique survenue avec Angèle sur NRJ: «Quand ça ne va pas, je dois le dire» (vidéo)

« J’avais peur de sortir mon nouvel album »

Marka évoque les galères et les concerts depuis les années 80, comme l’épingle BFMTV qui écrit que le chanteur belge « n’a jamais rencontré le succès ». Serge Van Laeken, lui, poursuit pour Le Monde avec malice : « Le succès de mes enfants est incroyablement rapide, surtout par rapport à moi qui suis toujours nulle part et fier d’y être. Peut-être qu’on ne les a pas poussés vers les études parce que là, on n’aurait pas pu les suivre. Tout ça, ce n’était rien qu’une manière de transmettre un parcours de vie ».

Le Belge, marié à Laurence Bibot, va par ailleurs sortir un nouvel album, rajoutant une ligne à sa déjà très longue discographie. Et celui-ci, il a mis un certain temps pour le pondre, puisqu’il bosse dessus « depuis quatre ans » : « Jusqu’ici, j’avais peur de le sortir, sachant ce que mes enfants sont désormais. Mais là, je crois que je suis prêt ». Avec des featurings familiaux en vue ? Le public ne demanderait que ça.

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern