De retour au Royaume-Uni, Harry ne veut plus être appelé «Son Altesse royale»

De retour au Royaume-Uni, Harry ne veut plus être appelé «Son Altesse royale»
BelgaImage

Il s’appelle juste Harry. « Ah bon, et il n’a pas de titre ? », pourrait dire François Pignon. Non, justement, c’est du passé. Désormais, le mari de Meghan Markle ne veut plus être appelé de cette façon. Fini donc les « Son Altesse royale » ou les « Sir ». L’heure est à la convivialité et à la normalité. Présent à une conférence à Edimbourg, les personnes présentes ont dû se conformer à cette nouvelle règle pour le moins originale.

Veuillez applaudir « Harry » !

Alors qu’il doit monter sur la scène de l’« Edinburgh International Conference Centre », les premières conséquences de ce changement se sont fait sentir. C’est ainsi que l’animatrice s’est faite « très clairement » briffée sur ce qu’elle devait dire. Elle a ensuite demandé au public d’accueillir « Harry ». Ce dernier a ensuite défendu le secteur touristique écossais via l’initiative Travalyst. Initiée par lui-même l’année passée, Travalyst a pour objectif de « rendre les voyages plus durables, à aider à protéger les destinations, à profiter aux communautés locales à long terme, et à permettre aux consommateurs de faire des choix plus écologiques lorsqu’ils voyagent ».

Ce changement intervient quelques jours après qu’Harry et Meghan aient décidé de se soumettre à une décision de la Reine. Peu avant, cette dernière leur avait demandé de renoncer au mot « Royal » qui figure dans plusieurs des communications du jeune couple, notamment sur leur site internet et sur leur compte Instagram. Alors pourquoi faire les choses à moitié ? Cette fois-ci, Harry a de plus en plus l’image d’un citoyen tout à fait ordinaire, sans artifices et titres pompeux.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern