Le coup de gueule de Baptiste Giabiconi, victime d’homophobie en lien avec sa relation avec Karl Lagerfeld

BelgaImage
BelgaImage

Pendant dix ans, le couturier Karl Lagerfeld et Baptiste Giabiconi ont entretenu une relation ambiguë aux yeux de certains. Le mannequin de 30 ans a toujours réfuté le fait que les deux hommes aient pu être en couple. Le duo aurait entretenu une relation « filiale, très puissante ». Mais « il n’y a jamais eu l’ombre d’une ambiguïté », pointait Baptiste Giabiconi dans 7 à 8. « Il voulait absolument que je sois son fils, d’une manière ou d’une autre ».

> Dans «Sept à Huit», Baptiste Giabiconi a confié être «le premier héritier» de Karl Lagerfeld (vidéo)

La sortie du livre « Karl et moi » a relancé les rumeurs sur cette relation exceptionnelle, d’autant que le mannequin révèle dans ce bouquin être le premier héritier du créateur de mode. Sur les réseaux sociaux, de nombreux commentaires homophobes ont pointé le bout de leur nez. Ce qui a passablement agacé Baptiste Giabiconi qui a tenu à faire passer un message sur Instagram ce lundi 2 mars :

« Vous n’avez pas honte ? Depuis la sortie de mon livre sur mon histoire avec Karl je peux lire certaines horreurs… J’ai toujours refusé d’entrer dans une case, alors continuez à vous cacher derrière des pseudos pour vomir vos injures homophobes ! Vous me dégoûtez et sachez que je continuerai à faire de la lutte contre l’homophobie l’un de mes plus grands combats ! Apprenez à aimer au lieu de haïr ! »

 
  • Face au coronavirus, soutenons nos héros

    Le personnel médical est mobilisé pour faire face à la pandémie : ici un transfert de patient à l’hôpital liégeois MontLégia.

    Des centaines de personnes, dans les hôpitaux et ailleurs, se mobilisent pour vaincre l’épidémie qui frappe notre pays. Envoyez-leur vos messages de soutien via votre magazine.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern