L’Italie sous cloche

Jusqu’au 3 avril, l’Italie est placée en quarantaine. Les déplacements sont limités au strict minimum, sous le contrôle de la police. Les touristes ont fui le cœur de Milan.
Jusqu’au 3 avril, l’Italie est placée en quarantaine. Les déplacements sont limités au strict minimum, sous le contrôle de la police. Les touristes ont fui le cœur de Milan. - Isopix

L’Italie, le pays le plus touché par l’épidémie de coronavirus après la Chine, a placé ce dimanche 8 mars un quart de sa population en quarantaine, une mesure inédite en Europe. Le gouvernement, effrayé par l’évolution de la situation (plus de 7.000 cas positifs et près de 400 morts en début de semaine), a décrété des mesures de confinement jusqu’au 3 avril couvrant une vaste zone dans...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern