Victoires de la musique: la chanteuse Hoshi porte plainte après un harcèlement lesbophobe

Nommée dans la catégorie «révélation scène», Hoshi a embrassé sur scène lors de la soirée du 14 février une danseuse après avoir interprété son titre «Amour censure» qui dénonce l’homophobie et la «Manif pour tous» en France. D’après le texte de sa plainte consulté par l’AFP et déposée auprès du parquet de Paris, cette prestation a « provoqué de violentes attaques sur les réseaux sociaux », dénoncées par le secrétaire d’État au Numérique Cédric O comme par les associations ‘Stop Homophobie’ ou ‘Urgence Homophobie’.

La plainte vise notamment les faits de harcèlement moral et sexuel «en meute», «menaces de mort et de viols», injures aggravées et provocation à la haine. Elle compile plusieurs dizaines de propos et insultes qui ciblent violemment la chanteuse, principalement sur Instagram mais aussi sur Facebook, Twitter et le site Jeuxvideo.com « Cette plainte illustre combien ce harcèlement est une violence. Ce sont des violences. Le but de cette plainte, c’est à la fois d’y mettre fin, mais aussi d’identifier les auteurs », a déclaré le conseil de la chanteuse, Me Eric Morain.

« Ils ont retrouvé son adresse, menacé de la tuer, de faire du mal à sa famille et à ses fans. Il y a également eu des tentatives de piratage de ses comptes » a dénoncé l’agente de Hoshi, Gia Martinelli. « C’est difficile à porter, surtout pour une fille de 23 ans. Elle veut se battre, y compris pour tous ceux qui ne peuvent pas se battre. On sait qu’il y a des suicides qui découlent de ces harcèlements », a ajouté Mme Martinelli. La chanteuse a déclaré avoir déjà été agressée « deux fois à cause de son homosexualité ».

D’autres cas de cyberharcèlement homophobe sur les réseaux sociaux ont récemment été médiatisés. En janvier, Mila, une lycéenne iséroise, a été menacée de viol et de mort après des propos violents sur l’islam dans une vidéo, en réponse à des insultes homophobes notamment. Fin novembre, une vidéo publiée montrant deux hommes en plein rapport sexuel a provoqué une vague de commentaires homophobes sur Twitter et forcé un jeune homme de Noisiel (Seine-et-Marne) à fuir la France, selon l’association ‘Urgence Homophobie’.

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Chasseurs de microbes (13)

    L’expérience de Pasteur sur les bâtonnets produisants l’acide lactique le convainquit - pourquoi?, nul ne le sait.

    Du XVIIe siècle à Louis Pasteur, Paul De Kruif raconte dans un livre passionnant l’existence hors normes et les découvertes magnifiques de grands savants, pionniers de la science et bienfaiteurs de l’humanité.