Remettre en état le réseau ferroviaire en 1945: plongée dans nos archives vieilles de 75 ans

Dans le numéro du 7 juin 1945, « Le Soir illustré » consacre un reportage au « gigantesque effort des chemins de fer belges ». Lors des bombardements en 1944, les gares et le réseau ferroviaire ont été largement endommagés. Les plans de la remise des locomotives de Schaerbeek et de la gare de formation de Courtrai reproduits ici montrent les dizaines d’impacts de bombes. La grande photo témoigne des dégâts considérables à Schaerbeek. On voit aussi, à droite, les images de la remise de Ronet (Namur) anéantie. Après la guerre, 358 ponts sont détruits, 16 gares de...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Il y a 80 ans: la Belgique occupée

    Les soldats de la Wehrmacht hissent le drapeau nazi sur le toit du château royal de Laeken.

    Après la campagne des 18 jours, notre pays est envahi par l’armée allemande. D’abord effrayée, la population se fait peu à peu à l’idée d’intégrer un Reich censé durer 1.000 ans... Et ne manquez pas la suite de notre série : le 7 octobre, la Résistance. Le 15 octobre, la Collaboration.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern