Le témoignage de Julie Taton sur le coronavirus: «Cette saleté s’est invitée dans notre foyer»

BelgaImage
BelgaImage

Sur Instagram, Julie Taton dévoile l’information. En quelques phrases rapidement tapotées sur son clavier, le couperet tombe et l’annonce est faite à ses abonnés : « Cette saleté s’est invitée dans notre foyer… Je vais donc me mettre au vert pendant quelques jours ». La vedette de RTL-TVI enchaîne, à l’attention de ses followers : « Les amis, prenez soin de vous, soyez vigilants ! Ce ne sont pas que des paroles en l’air… S’il vous plaît. Nos actes ont des répercussions… Love ».

>Sportifs, artistes, politiques : les personnalités contaminées par le coronavirus

Quelques phrases qui ont pu inquiéter sur les réseaux sociaux de Julie Taton. Sudpresse a contacté l’animatrice pour avoir quelques précisions sur ce message Instagram. D’habitude peu encline à partager des informations sur son cocon familial, l’ancienne Miss Belgique a expliqué que son fils, Côme, souffre de fièvre et de toux, deux des multiples symptômes du coronavirus. Elle tempère : « Rien d’alarmant. On doit contrôler sa respiration. Et ça va ».

>Coronavirus : l’aquarium de Chicago fermé, des pingouins se promènent en simples visiteurs et font le buzz (vidéos)

DR
DR

Résultat, Julie Taton est confinée chez elle avec son mari et son fils âgé de trois ans. « On surveille, mais il ne faut pas basculer en psychose. La peur, le stress diminuent notre immunité… Et on a besoin qu’elle soit au top pour lutter contre ce truc », note-t-elle à nos confrères. Et elle en profite pour passer un important message : « Il faut vraiment que les gens soient vigilants ».

 
  • Serge Lama tire sa révérence: «Je suis usé»

    Belgaimage

    Exclusif : le chanteur « sent » le poids de ses 55 ans de carrière. Il a dû reporter une tournée d’adieu en province à cause du Covid. Sa jambe le fait souffrir. Mais l’amour (de la chanson) reste la grande affaire de sa vie. De notre envoyé spécial à Paris !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern