Accueil Actu Soirmag

En cette période de confinement, J.K. Rowling accorde une licence libre aux enseignants pour lire «Harry Potter» à leurs élèves

Ils peuvent donc se filmer en train de lire les histoires du célèbre sorcier.

Temps de lecture: 2 min

À cause de l’épidémie de coronavirus, de nombreux pays dans le monde ont été obligé de fermer, entre autres, leurs établissements scolaires. Alors pour remonter le moral des enfants, J.K. Rowling a annoncé dans un communiqué publié sur son site internet qu’elle levait temporairement les contraintes liées aux droits d’auteur en ce qui concerne les enregistrements des livres de la saga « Harry Potter », rapporte BFM TV. L’écrivaine permet ainsi aux enseignants de se filmer en train de lire les livres du célèbre sorcier, grâce à une licence libre accordée aux professeurs du monde entier.

Il existe toutefois quelques conditions : cette autorisation est valable du 20 mars à la fin de l’année scolaire et les vidéos doivent être accessibles uniquement sur des plateformes d’éducation sécurisées. « Je suis ravie d’aider les enseignants à atteindre les élèves confinés, en supprimant la licence habituellement requise pour partager des vidéos de soi en train de lire Harry Potter  », a écrit J.K. Rowling sur Twitter. Elle a également déclaré que cette étape était «  la première d’une longue liste d’initiatives pensées pour aider à apporter Harry Potter aux enfants confinés chez eux  ». Ou comment apporter un peu de magie aux enfants en ces temps compliqués.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une