Alors que Christophe est hospitalisé, «Les Mots Bleus» résonnent dans les rues de Paris (vidéo)

Alors que Christophe est hospitalisé, «Les Mots Bleus» résonnent dans les rues de Paris (vidéo)
BelgaImage

Serait-il lui aussi contaminé par le Covid-19 ? La réponse à cette question n’est pas très claire en ce lundi matin. L’entourage du chanteur Christophe, âgé de 74 ans, a pour l’instant juste confirmé qu’il était en réanimation dans un hôpital en raison d’une « insuffisance respiratoire ». Est-il positif ou pas au coronavirus ? Mystère, mais cela n’empêche pas ses fans de se mobiliser comme ils le peuvent, comme dans les rues de la capitale française.

« Courage, accrochez-vous »

La scène se déroule dans le quartier de Pigalle. Le soleil se couche hier soir et la nouvelle de l’hospitalisation de Christophe vient de tomber. Alors que les rues sont calmes, conformément aux règles de confinement, une chanson vient briser le silence, celle de Christophe. « Les Mots Bleus » résonnent entre les bâtiments et les habitants se pressent à leurs fenêtres. Un journaliste des « Echos », présent sur place, a filmé la scène. « Tiens bon Christophe ! On est là... », écrit-il.

En plus de la renommée de la star, une autre dimension donne un côté solennel à cet hommage : la peur du coronavirus. Des dires de Laurent Castanié, producteur de spectacles, on ne sait pas encore si Christophe a été testé positif ou pas au Covid-19, bien que « Le Parisien » affirme qu’il est bel et bien concerné par la maladie. « De source médicale, son état est actuellement stable, il est très bien encadré et suivi par le personnel médical. Nous demandons à tout le monde de respecter sa vie privée ainsi que de ne pas déranger les services médicaux des hôpitaux de Paris bien trop occupés actuellement », fait savoir Laurent Castanié.

Plusieurs personnalités ont, elles aussi, tenu à montrer le soutien. C’est par exemple le cas de Marc-Olivier Fogiel et Christophe Beaugrand. Tous espèrent que Christophe ne connaîtra pas le même sort que Manu Dibango ou Mark Blum, décédés du Covid-19 ces derniers jours.

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern