Mort de Pierre Bénichou: un savoureux marathon de ses meilleures saillies à la radio (vidéos)

Capture d’écran - YouTube
Capture d’écran - YouTube

Un blog à son effigie, des recueils de ses meilleures punchlines, des vidéos YouTube à la pelle : l’humour de Pierre Bénichou n’est plus à prouver. En plus de sa faculté à conter les histoires drôles, le chroniqueur adoré de Laurent Ruquier maniait avec dextérité le personnage qu’il s’était créé au fil des ans : séducteur, aigri, tacleur et beau parleur. Ce mardi 31 mars, on a appris la disparition de l’ancien journaliste, à l’âge de 82 ans. Il y a deux semaines, il évoquait, dans les « Grosses Têtes » et au téléphone, le confinement qui lui était imposé à cause la pandémie de coronavirus.

Au fil des ans, Pierre Bénichou s’était taillé une réputation de chroniqueur préféré de tous les auditeurs ou presque. Résultat, sur le web, on trouve facilement des compilations de ses plus fines perles radiophoniques. Malheureux hasard du calendrier, un compte YouTube intitulé « Pierre Bénichou, la chaîne » distille depuis ce lundi 30 mars des fournées de punchlines made in Bénichou. Pour l’heure, une dizaine de vidéos ont déjà été postées sur la chaîne : elles font entre 45 minutes et près de deux heures.

>Pierre Bénichou, ancien pilier de l’Obs et chroniqueur des «Grosses Têtes», est mort

Un marathon de ses meilleures saillies

Pour les plus grands fans de « La Béniche », du « Beau Pedro Roi du Tango » ou de « Bob du Grand Huit » – autant sur surnoms chevillés au corps de l’ancien pensionnaire des « Grosses Têtes » sur RTL et d’« On va s’gêner » sur Europe 1 –, il y a de quoi se régaler.

Un véritable marathon des meilleures sorties radiophoniques de Pierre Bénichou est même largement envisageable en cette période de confinement. Voici les vidéos actuellement disponibles sur la chaîne YouTube en question. Notez par ailleurs que sur la même plateforme, des dizaines d’autres vidéos sont disponibles pour apprécier la verve de ce féru de poésie disparu dans la nuit du 30 au 31 mars.

 
  • Johnny Hallyday et Catherine Deneuve: une folle passion cachée

    Catherine Deneuve et Johnny Hallyday en 1962.

    Un pacte d’amour secret et préservé : « Qu’est-ce qu’elle a de tellement exceptionnel Catherine Deneuve ? Elle a ce que les autres n’ont pas ». Voilà ce que répondait Johnny à son ami Gilles Lhote à propos de sa mystérieuse « Lady Lucille ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern