Le coup de gueule de Bouli Lanners, en colère contre la gestion belge du coronavirus: «Vous mentez sur tout»

BelgaImage
BelgaImage

Il a le sang chaud, Bouli Lanners. Quand il a quelque chose sur le cœur, il s’exprime et ne prend habituellement pas de pincettes. L’acteur belge n’a pas dérogé à la règle. Dans son viseur : l’intervention du ministre du Budget au JT de la RTBF. David Clarinval en a pris pour son grade, tout comme le reste du gouvernement belge visiblement, qui, aux yeux de Bouli Lanners, n’assume pas et ne parle pas vrai au peuple belge.

>Bouli Lanners au « Soir » : « On n’est plus dans la dictature de l’agenda »

Si l’acteur de 54 ans a l’habitude des coups de gueule, celui-ci le touche très directement, lui qui a annoncé être atteint du coronavirus même si ses symptômes n’étaient pas graves. « Je viens de regarder le JT et là, j’ai vu le minitre du Budget Clarinval qui nous balance des chiffres pour nous expliquer les conséquences économiques que va avoir la crise sanitaire », entame-t-il, comme l’épingle RTL. « Et il base tous ses chiffres sur une reprise du travail le 19 avril. On lui demande ‘vous êtes sûrs que ça va reprendre le 19 avril ?’ et le mec répond ‘écoutez, je ne suis pas virologue, je n’en sais rien, je pense que ça va reprendre le 19 avril’ ».

« Tu dis la vérité maintenant »

Bouli Lanners hausse la voix : « Mais tout le monde sait bien que ça ne reprendra pas le 19 avril. Tout le monde sait bien que le confinement va continuer, alors arrêtez de nous prendre pour des cons. Vous avez menti sur tout. Vous avez menti sur les masques, sur les tests, vous avez envoyé des centaines de personnes au casse-pipe dans les hôpitaux, qui sont là sans protection. Il y a des gens qui meurent dans les hôpitaux, des gens qui souffrent ».

>Coronavirus : en plein confinement, il s’offre une session de ski freeride dans son salon (vidéo)

Il continue de plus belle, sans redescendre dans les tours : « On joue tous le jeu, on respecte tous les règles. On est tous confinés chez nous, du jour au lendemain. Et vous, vous continuez à passer à la télé en nous prenant pour des cons et en mentant ? Mais ça suffit maintenant, non ? Roosevelt il a fait le New Deal en tablant sur l’intelligence des gens. Vous, vous nous prenez pour des cons. Vous ne vous en sortirez jamais, vous n’êtes que des bouffons et vous me cassez les coui****. Maintenant, vous assumez. Quand tu vas au JT, quand tu vas aux infos, et que t’es ministre, t’assumes, et tu dis la vérité maintenant ».

Le discours de Bouli Lanners a le mérite de ne pas comporter une once de langue de bois. À chacun d’en apprécier ou non la forme. Toujours est-il que les chiffres officiels ont été publiés ce dimanche 5 avril : en Belgique, on compte désormais 1.447 morts à cause du Covid-19.

 
  • Le prince Laurent bientôt indemnisé

    L’obstination de Laurent devrait finir par payer. Le Prince est dans son droit. C’est au monde politique de suivre.

    Reconnu dans ses droits à cinq reprises par la justice dans son procès contre la Libye, le frère du Roi se bat depuis 2014 pour récupérer les 48 millions d’euros dus. Le dossier doit se débloquer ce vendredi 22.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • MARINA_KAYE_63173©Yann_Orhan(1)

    Marina Kaye: «Je n’ai presque pas eu d’enfance»

    Marina Kaye n’a encore que 22 ans. Ce qui ne l’empêche pas de proposer un troisième album intitulé « Twisted ».

  • Ouverture (RTBF)

    Voltaire, un jeune intenable!

    Thomas Solivérès incarne le philosophe au début de sa vie. Très tôt celui qui brigue la gloire, les femmes et l’argent bouscule les conventions, en maître de la pensée.

  • Isopix

    Les chercheurs de pharaons (19)

    Dans un livre passionnant qui vient d’être réédité, Michel Duino retrace notamment la découverte du tombeau de Toutankhamon. Nous publions le récit de cette aventure exceptionnelle sous forme de feuilleton.