Pourquoi les stars rendent-elles publics leurs numéros de téléphone?

BELGAIMAGE-159400387
BelgaImage

Ces derniers jours, on ne compte plus le nombre de stars qui passent leur temps sur les réseaux sociaux. Il y a celles qui font des concerts depuis chez elles, d’autres qui organisent des apéros de personnalités, certaines aussi qui en profitent pour faire des blagues sur la crise du Covid-19. Mais après tout cela, la palme du lien avec les fans revient à ceux qui donnent sans hésiter leurs numéros de téléphone à quiconque voudrait les contacter. Évidemment, cela a transformé leurs portables en véritables centrales téléphoniques.

Un moyen de retisser les liens sociaux

Ces célébrités devaient bien se douter qu’en faisant cela, il y aura du monde au portillon, et c’est justement le but. L’objectif est en effet de recréer du lien social en ces temps de confinement. C’est ce que raconte le 3 avril dernier la chanteuse Alicia Keys qui s’est adonné à l’exercice : « J'ai eu énormément de messages, des milliers et des milliers. C'est incroyable et c'est une façon spéciale de se connecter avec les gens. Un texto, c'est tellement une chose personnelle vous savez, c'est très direct. J'adore entrer en contact avec les personnes et je pense qu'en ces temps-ci, nous avons besoin de ça plus que jamais », dit-elle en donnant son numéro pour la joindre : le 917-970-2001.

Depuis, c’est l’ancienne joueuse de tennis Maria Sharapova qui a adopté la même idée. « J'ai essayé de trouver un moyen d'être en contact avec vous tous. La semaine dernière, j’ai fait une vidéo questions-réponses très amusante en direct, avec 150 d’entre vous, et j’ai quitté cette vidéo parce que j’en voulais plus. Je voulais plus de lien parce que nous sommes tous séparés, physiquement éloignés les uns des autres », commence-t-elle avant de donner son numéro (le 310-564-7981) pour que ses abonnés lui envoient des SMS. « Faites-le, n'hésitez pas », finit-elle.

On peut citer aussi l’exemple de l’acteur Noah Centineo. Il a d’ailleurs été particulièrement rapide à le faire puisqu’il a déjà donné son numéro lorsque l’Europe commençait son confinement, mi-mars. « Quand j’apprends quelque chose de nouveau, je vous enverrai un message. Donc ajoutez mon numéro +(561)-220-0860 », met-il sur Instagram. Certains pensaient à une blague, il n’en était rien. Plusieurs échanges de messages partagés depuis sur les réseaux sociaux en attestent.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.