Paroles du monde de la santé: «On ne voit presque plus les autres patients»

Paroles du monde de la santé: «On ne voit presque plus les autres patients»
BelgaImage

Ralentissement général, parfois même désœuvrement, perte de revenus, et soins à distance. La pratique médicale individuelle est chamboulée par le coronavirus. L’heure est grave mais la réorganisation est déjà en marche. Les généralistes soignent par téléphone. Ils arrivent encore à répondre aux demandes diverses du public. Mais certaines disciplines sont plus sinistrées. Simon Adank,...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern