Il sauve une baleine et échappe de peu à une amende de 16.000€

Il sauve une baleine et échappe de peu à une amende de 16.000€
BelgaImage

A priori, l’histoire a tout pour donner du baume au cœur. Alors qu’il se trouvait le long de la côte australienne, à Gold Coast, un homme a pris son courage à deux mains en voyant une baleine (probablement une à bosse) paralysée par un des filets qui protègent les plages des requins. Sautant sur son bateau, il arrive jusqu’à l’animal qu’il libère avec son couteau. Cet acte de bravoure a cependant failli lui coûter cher, les autorités faisant miroiter une possible amende de 27.000 dollars.

Un élan de solidarité pour soutenir le « héros » du jour

Pour comprendre comment un sauvetage peut être traité de la sorte, petit retour en arrière. Lorsqu’il aperçoit la baleine piégée, l’homme en question appelle d’abord les secours. Ceux-ci prennent bien en compte la demande mais ils tardent à venir. Deux heures après, ils ne sont toujours pas là. Il a donc décidé d’intervenir lui-même. Le souci, c’est qu’il est normalement interdit de couper dans les filets anti-requins, sans compter les risques d’être piégé comme cette baleine, d’où la possible amende.

L’affaire a fait le tour de l’Australie et le sauveteur a été considéré comme un héros sur les réseaux sociaux. Comme le relaye le Guardian, l’ONG maritime « Sea Shepherd » a demandé un abandon des charges qui pesaient sur cet homme et à ce que les filets anti-requins soient retirés pendant la période de migration des baleines. Une cagnotte de soutien a même été constituée via une campagne GoFundMe, question d’éponger l’amende si elle venait à être donnée.

Finalement, tout s’est bien terminé puisque la menace de cette sanction a été levée par le ministre des Pêches du Queensland, comme le fait savoir la chaîne de télévision 9News. Celui-ci estimait que ce geste était mérité vu son casier judiciaire vierge. Le sauveteur de baleine a ainsi promis de reverser les fonds récoltés sur GoFundMe, soit quelques dizaines de milliers de dollars, à Sea Shepherd Australia.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern