«Top Chef»: quand les candidats et les chefs doivent lécher leur assiette «comme des animaux» (vidéos)

Capture d’écran
Capture d’écran

Lors de la dernière étape des quarts de finale de « Top Chef » ce lundi, les candidats ont dû notamment épater deux chefs réputés : le chef indien deux étoiles Gaggan Anand, connu pour sa cuisine moléculaire et expérimentale, sacré meilleur restaurateur d’Asie ainsi que le chef espagnol David Muñoz, deuxième plus jeune chef au monde à avoir décroché trois étoiles. Tous les deux connus de par le monde pour leur cuisine originale et surprenante. Avant-gardistes, les chefs aiment étonner les clients, surtout à travers le mode de dégustation.

Avant de se lancer dans l’épreuve consistant à trouver un moyen de réinventer la façon de déguster les plats, les candidats et leurs chefs ont pu découvrir une démonstration de ces personnalités surprenantes. Gaggan Anand a ainsi expliqué comment déguster son plat aux couleurs inspirées de la fête traditionnelle Holi Color en Inde. « Il faut se comporter comme un animal et lécher l’assiette comme un chat ou un chien », a précisé le chef indien. L’idée lui est venue un jour après avoir entendu la chanson « Lick It Up de Kiss », rapporte RTL. « Ça ne m’est jamais arrivé… Déguster une assiette en la léchant, ça c’est une première  », a avoué Hélène Darroze, en léchant son assiette. Tous ont été bluffés par le concept.

Ils ont ensuite eu la chance de déguster la préparation de David Munoz, qui était servie cette fois… directement dans la main. Un autre moyen original de manger, qui a également conquis les candidats de « Top Chef ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern