Les plaisirs érotiques de la douche

Les plaisirs érotiques de la douche
shutterstock

C’est le pommeau de douche qu’ils préfèrent ! Quand la marque de sex-toys connectés We- Vibe a interrogé 9.000 hommes et femmes à travers le monde pour en savoir plus sur leur vie domestique et leurs expériences (érotiques) avec les appareils ménagers, les 1.000 Français interrogés ont choisi le fameux pommeau de douche. Avec 33% des voix ! L’ustensile excite presque autant les hommes (29 %) que les femmes (36 %). Il arrive également en première position chez les Espagnols avec 39 % des voix. On note que la machine à laver – ah les vibrations du programme essorage  ! - a aussi son petit succès puisqu’elle exciterait 13 % des Français, contre 22 % des Allemands et 23 % des Autrichiens !

We-Vibe

Et on ne donnera pas tort à nos voisins français de choisir le pommeau de douche! La douche comme le bain n’est pas seulement ce moment où on se nettoie le corps avant d’affronter la journée ou de la terminer mais c’est aussi une parenthèse dans la course de nos vies, un instant de détente et de plaisirs. Et même un instant essentiel.

Réveiller le désir sous la douche

La perte de désir est un problème que vivent de nombreux couples ; il est même la première cause de consultation sexo des femmes. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, la douche et le bain peuvent aider à raviver la libido. Celle-ci ne s’éveille pas seulement dans la chambre à coucher au moment de se retrouver à côté de son ou de sa partenaire. Le désir s’entretient constamment tout au long de la journée et notamment au moment de la douche ou du bain. On profite de ce moment d’hygiène pour se reconnecter à son corps et à toutes les sensations offertes. On se lave et se savonne non en pensant au boulot ou aux factures impayées mais en se focalisant sur les sensations, celles de la main qui glisse sur le corps, de l’eau chaude qui coule de la tête sur les épaules... Et pourquoi ne pas s’emparer du pommeau de douche et ressentir les picotements des mille petits jets d’eau sur la peau du corps, tout le corps ?

Sur le même sujet
Sexualité
 
  • Pourquoi William a viré Harry

    Depuis de longs mois, la rupture est consommée entre le prince William et le prince Harry. Même lors des funérailles de leur grand-père, ils n’échangent que peu de paroles. En fait, les Cambridge et les Sussex sont brouillés depuis près de trois ans.

    Les deux frères ne se parlent plus depuis octobre 2018. Un livre jette un nouvel éclairage sur la véritable raison de la discorde – une trahison ! – qui a mené à la séparation des Cambridge et des Sussex, avant le Megxit…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • En pointillé: Romelu Lukaku

    belgaimage-177640834-full

    Artisan de la qualification de la Belgique pour le second tour de l’Euro, l’attaquant de 28 ans marque aussi les esprits. Mais qui est-il ?

  • Balade au bord de la Meuse à Profondeville.

    Points-nœuds: de belles balades à vélo en Wallonie aussi

    Au quotidien (notamment en ville), l’usage du cycle dans le sud du pays est à la traîne par rapport à la Flandre. Par contre, la Région a développé un beau réseau touristique de voies où les cyclos sont rois. Un point et un conseil livre.

  • A. Bertels - Handicap International

    La vie en fonçant!

    Léa Bayukela s’est catapultée vers les sommets avec sa médaille de bronze aux championnats d’Europe de parathlétisme en Pologne. Une sacrée gagneuse.

  • Mine de cuivre et de cobalt au Congo.

    Le trésor perdu du Congo

    Comment un pays aux ressources naturelles aussi riches est-il toujours l’un des plus pauvres du monde ? Erik Bruyland répond dans son ouvrage « Cobalt Blues ».