Un chien parcourt 100km pour rentrer à son ancienne maison

Un chien parcourt 100km pour rentrer à son ancienne maison
BelgaImage

C’est une étrange histoire qui s’est déroulée au beau milieu des USA et que relaie CNN. Il y a plusieurs jours, un certain Drew pleure la disparition de sa chienne labrador de quatre ans, Cleo. Il appelle à l’aide mais rien n’y fait, le canidé reste introuvable. Après plus d’une semaine, Cleo a pourtant refait surface, mais pas là où elle était attendue. Elle a en effet parcouru près de 100km pour retourner à la maison que ses maîtres ont quittée il y a environ deux ans, dans le Missouri.

Comme un sentiment de nostalgie

Dans cette habitation qui tient tant à cœur à Cleo, une nouvelle famille s’est installée. « Ma femme et moi sommes rentrés du travail et nous avons vu un chien couché à la porte d’entrée. On aurait dit qu’elle attendait quelqu’un », fait savoir Colton Michael, l’actuel propriétaire des lieux. « L’animal ne portait pas de collier mais était trop affectueux pour être un chien sans propriétaire. Heureusement, elle avait une puce qui indiquait le nom des propriétaires ».

C’est à la vue du patronyme que tout devient clair pour le couple. « Ma femme a remarqué que le nom de famille du chien était le même que celui des anciens propriétaires », note Colton Michael. Avec quelques clics sur Facebook, ils découvrent que le maître de Cleo a alerté sur la disparition de son chien, une semaine plus tôt. « Je lui ai dit que nous avions trouvé le chien mais une fois que je lui ai raconté où nous étions, il était comme sans voix », se souvient Colton Michael.

Le chien est donc rentré dans le Kansas, chez ses maîtres qui n’ont pas manqué de faire connaître leur joie. « Nous sommes si heureux d’être à nouveau réunis avec elle. On ne peut pas vivre sans elle », a déclaré Drew, toujours étonné par la performance du canidé.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • 1-22278647_10155990153115934_2035067948_n-1

    Opération Shoe-Box: du bonheur en boîte

    À travers cette initiative solidaire, l’association Les Samaritains appelle à la générosité des Belges pour gâter, à leur manière, les personnes sans abri ou défavorisées.

  • Son père l’abandonne à six ans. Audrey Hepburn en restera angoissée pour la vie, cherchant l’affection auprès d’autres hommes. Une blessure qui ne se refermera jamais.

    Audrey Hepburn: une vie d’épreuves

    Derrière l’image glamour, tout en élégance et en charme, l’actrice soignait ses blessures. Un documentaire britannique de la réalisatrice Helena Coan révèle la part de souffrances et d’échecs personnels de la star.

  • Belgaimage

    Les chercheurs de pharaons (12)

    Dans un livre passionnant qui vient d’être réédité, Michel Duino retrace notamment la découverte du tombeau de Ramsès II. Un roman vrai qui se lit comme un polar. Nous publions cette partie de l’ouvrage sous forme de feuilleton.