C’est bon pour le moral: et si on campait sur le gazon d’un voisin éloigné

Une amitié peut naître d’une rencontre inattendue. Dans leurs tentes respectives : Ward, étudiant en informatique, et Éline, jeune institutrice. Au centre, le couple qui les accueille dans son jardin : Bram, opérateur en industrie chimique et Loes, mère au foyer.
Une amitié peut naître d’une rencontre inattendue. Dans leurs tentes respectives : Ward, étudiant en informatique, et Éline, jeune institutrice. Au centre, le couple qui les accueille dans son jardin : Bram, opérateur en industrie chimique et Loes, mère au foyer. - DR

« Les voilà ! Ils arrivent ! » : les quatre enfants de Bram et Loes, tout autant que Trees, le teckel familial, sont super excités en voyant deux jeunes cyclistes mettre pied à terre devant leur maison, à Beverlo. Il fait chaud aujourd’hui. Éline et Ward, 20 ans chacun, qui sont partis de Zandhoven et ont roulé pendant 50 km, ne sont pas fâchés d’être arrivés… Leurs hôtes les accueillent avec une bonne humeur évidente et leur indiquent l’emplacement où ils peuvent planter leurs tentes, au fond du jardin, dans un petit cocon de verdure. Il y a là, pour qui aime...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern