La balançoire la plus haute du monde vient d’être inaugurée en Chine (vidéo)

La balançoire la plus haute du monde vient d’être inaugurée en Chine (vidéo)
Capture d’écran/©Euronews

Inaugurée ce jeudi 30 juillet, la balançoire la plus haute du monde est située à Chongqing, municipalité de la province de Sichuan dans le sud-ouest de la Chine. Accrochée à 108 mètres de haut, la balançoire un peu spéciale peut accueillir trois personnes à la fois, qui sont attachées ensemble et couchées sur le ventre. Élevés à 88 mètres du sol via une tour de lancement, les trois occupants de la nacelle sont alors lâchés dans le vide, où ils se balancent ensuite à une vitesse qui peut atteindre les 130km/h.

Cette balançoire est bien la plus haute du monde, le record de hauteur ayant déjà été validé par le Guinness World Records. Avant cela, c’était une balançoire installée en 2011 à Durban en Afrique du Sud, et fixée à 88 mètres du sol qui détenait le record.

Avis aux amateurs de sensations fortes.

 
  • Le tueur n’a laissé aucune chance à Xavier Baligant. «
Malchance
» ou assassinat
?

    Meurtre de Xavier Baligant: un mystérieux SMS pour résoudre ce cold case?

    Été 2011 : Xavier Baligant est tué sur une aire d’autoroute française. Depuis, les enquêteurs font chou blanc. L’avocat de la famille demande une nouvelle expertise du téléphone de la victime, le dernier message reçu pouvant être un rendez-vous avec son meurtrier.

  • Même soutenu par Barack Obama, Joe Biden n’enflamme pas les foules américaines... mais les rassure.

    Joe Biden: nouveau cap pour l’Amérique?

    En tête dans les sondages, le candidat démocrate semble bien placé à 90 jours de l’élection présidentielle du 3 novembre. Plus posé mais aussi plus fade que Donald Trump.

  • OUVERTURE 20200707 Frou-frou Seine-4853

    Christine Bravo: «Ma vie au fil de l’eau»

    Christine Bravo se raconte au fil de l’eau, à bord du « Frou-Frou », un bateau qu’elle a rénové et sur lequel elle organise des croisières thématiques. De nos envoyées spéciales à Paris, Sophie Lagesse (texte) et Ingrid Otto (photos).

Signé duBus
Signé Stéphane Bern